Les photos de la semaine 08b/19  

(Pour fermer la pub pirate qui s'incruste en haut à gauche, faites "actualiser" dans votre navigateur)

Mercredi 27 février 2019
La météo, toujours aussi belle, devient presque excessive +18° ce midi.



Lundi dernier, 18 février



  Une belle construction mais qui ne résistera pas lontemps
 



Un peu de technique va donner de bonnes bases à ces enfants.





Lundi il y a dix jours, la pige est encore généreuse



Cette canicule hivernale que nous subissons est un régal pour tous,
heureusement, les nuits sans vent restent fraîches, -10° a -7°



La neige porte tellement bien qu'il est possible de faire des exercices partout.



La moindre petite bosse peut satisfaire les enfants.



Pour changer d'horizon, nous allons mercredi dernier, chausser au Cernois,
un peu après le Pré Poncet, en direction de Mouthe.



Cette carte IGN date de 1989, les pistes ont en partie changé.
Le cercle rouge situe la Sauge.



Cette piste établit la liaison Pré Poncet - Chaux Neuve.



L'enneigement y est excellent on était venu y faire quelques pistes pour le Centre École dans les années
87/89.



Là où le soleil réchauffe la neige la journée,
avec la gelée nocturne, il est difficile de reformer de bonnes traces.



A la jonction de la descente des Prés d'Haut et de la piste "La Sauge"



Dynamique ce "pas de patineur"



Sur la carte ce lieu est indiqué "Cit" pour citerne



En effet, il y a un "couvert", pan de toit pour récupérer l'eau de pluie,



et servir de remise à matériel agricole.



En redescendant, nous débouchons au-dessus du Pré Poncet.



Le bâtiment d'accueil et le parking du site.



Les forestiers font des stocks de grumes d'épicéa pour optimiser les déplacements et le volume dans les chantiers des scieries.
 

 

Ce petit chalet bois est un peu anachronique au milieu de ces belles grosses fermes.
Il a été construit à la place d'une ancienne caserne de douanier.
J'ai même un oncle qui y a vécu et exercé dans les années 1945/50.
 


  Ça c'est des vacances actives!



Un gros boulot, la construction d'un imposant igloo comme celui-ci !



et double paroi en plus.



Et il y a de la visite, est-il à vendre ?



Poser la clef de voute, ça sent l'achèvement des travaux.






Vendredi 22 fév, les visites sont nombreuses, bravo les artistes !



Petit tour vers le village jeudi 21 en fin de matinée.


Suite de mon exposé sur les pistes.

Aujourd'hui, je vous présente l'évolution du réseau au cours de ces quatre dernières décennies.

Cette carte régionale au 1/25 000 sur fond Ign éditée par l'OT de Mouthe en 1985.
La piste Chez Michel avait été créée en automne 82, un peu avant les élections municipales du 6 mars 1983
Combe verte n'existait pas, ni Greffier et ni Combe des Cives
La piste "Les Prés d'Haut" montait directement par le versant sud comme je vous l'ai relaté ici :Photos de la semaine 03/19




L'Accueil Montagnard avait édité ce type de plan en PVC de 9/14 cm.
La Norbière était enrichie d'un topo-guide d'interprétation de la nature (je vous le mettrai en ligne un de ces jours)
Plusieurs pistes "plan lisse" étaient créées pour les patineurs, ainsi que Combe des Cives et la Toumire pour les Chiens de traineaux.
Mais très, vite la Toumire a été affectée aux patineurs.



J'ai bien galéré deux débuts de saison (89 et 90) pour tenter de faire une patinoire sur les tennis.
L'idée de notre directeur du moment était sympathique,
 mais l’étanchéité réalisée par de simples bâches plastiques était trop fragile,
il y avait des fuites, un peu plus on vidait le réservoir du réseau d'eau.



Nouvelle édition de la carte IGN du secteur, en 1992, presque toutes les pistes sont passées au gabarit de 4 m de large
et sont devenues mixtes, avec une trace à droite et le plan lisse.
Sont créées les pistes de Combe Verte et Sylvain Guillaume.
La Greffier ne va pas encore rejoindre Chalet Pin, son parcours est moins long mais plus technique,
et elle est tracée en 2,5 m de large uniquement plan Lisse.



En 1999, édition d'un nouveau "Wipp"
Comme toutes les pistes sont mixtes, nous avons supprimé la Toumire et la Greffier rejoint Chalet Pin.
Nous avions créé la piste piétons "Les Landrys"

 


Automne 1998 nous avions acheté une machine alpine de 4,3 m de large pour sa fraise puissante.
Nous profitions de ce gabarit important pour réaliser deux traces à gauche.



Voici la bête en question, mais nous l'avons revendu en 2002 pour revenir à une machine plus légère.



Dans les années 2005 Tourisme Vert et Blanc édite ce plan local avec les pistes raquettes,
avec la petite idée de faire notre promotion pour l'été.



Et voici le plan actuel, avec la suppression d'une liaison logique et bien enneigée du village avec le départ des pistes...
A dimanche prochain !

  Retour page d’accueil "chapelledesbois.com"


Cette page hebdomadaire est réalisée par Gaby Gresset, Les Campanelles - Locations vacances dans le Jura - Été/Hiver